Grigore Alexandrescu

Contemporain de Vasile Alecsandri, ayant vécu entre 1814 et 1885, Grigore Alexandrescu est un fabuliste, mais pas seulement. Participant à la révolution roumaine de 1848, il traduisit Voltaire et publia des poèmes romantiques dans le style de Lamartine, ainsi que des épîtres satiriques et des mémoires. A ses débuts on le compara à Young. Préoccupé par les grands problèmes de l’humanité, il hésite entre le ton philosophique et l’ironie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :