George Cosbuc

Né en 1866 et mort en 1918, George Cosbuc est un poète du village roumain et de la nature ; un poète à l’optimisme robuste et sans complexes . Il débute par la publication du poème « Les Noces de Zamfira ». Son premier volume paraissait en 1893 sous le titre de « Ballades et idylles ». Trois ans plus tard, en 1996, Cosbuc publie son volume de « Fils à retordre ». Les poèmes de ce volume sont plus graves que les précédents. Enfin, son troisième volume « Chants de bravoure » parait en 1904. Entre temps Cosbuc avait traduit en roumain l’Odyssée, l’Enéide et la Divine Comédie., ainsi que le poème sanskrit Sakuntalà de Kalidasa. Il était devenu aussi membre de l’Académie.

Un avis sur “George Cosbuc

  1. Buna ziua Lutyk, Cred ca nu am citit prea bine conditiile de reproducere a traducerilor. Imi cer scuze.Daca nu esti de acord , voi rectifica .Mai am poezii de George Cosbuc traduse, dar in cartile mele nu am gasit Mama.Multumesc mult pentru aceste traduceri.Am prieteni pe site (vorbitori de limba franceza) care apreciaza literatura romana,Inca o data imi cer scuze,Maria

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :